Du bon côté des réseaux sociaux

000107393

Je n’aurais pas pu continuer plus loin dans ce blog, sans évoquer l’importance de la websphère pour moi. Et à quel point, mon passage parmi les réseaux sociaux m’a marqué.


Un triste événement m’a conduite sur un forum de parents, mamans et futures mamans. C’est en proie à beaucoup de questionnements, de doutes et animée d’un fort désir d’échanger, d’être comprise et de communiquer mon empathie pour les personnes ayant traversé la même épreuve, que j’ai ouvert un compte sur ce site. A ce moment-là, j’allais à l’encontre de bien de mes principes (le premier étant de ne jamais aller flâner sur les forums du net, et encore moins d’y participer).

Vous verrez plus tard que plus ma fille grandit, plus cette histoire de principes déserte mon esprit.

Les échanges que j’y ai eus m’ont fait un bien fou. Ce lieu virtuel est devenu mon refuge, pour de vrai. Je ne faisais plus qu’y flâner. J’y allais dès que j’avais un petit moment. J’y passais mes pauses déjeuner. Pour prendre des nouvelles, répondre aux questions, et aussi, ça fait partie du jeu, parler de moi. De fil en aiguille, j’y ai fait de belles rencontres. Et ces filles ont su que j’étais enceinte avant bien des personnes de mon monde réel.

Lorsque j’ai commencé à prendre confiance en ma grossesse, et que mon ventre a pris ses aises, j’ai dégainé mon smartphone et pris de nombreuses photo, pour ne rien oublier. C’est à ce moment que j’ai créé mon compte Instagram de « maman ». Ce monde d’instants capturés me plaisait déjà. C’est tout naturellement que je m’y suis sentie à l’aise durant ma grossesse. Découvrant avec plaisir les bidous de mes nouvelles webcopines s’arrondir avec le mien, accueillant avec une joie immense les accouchements de celles dont je partageais désormais le quotidien et m’extasiant devant les petits pieds fraîchement débarqués.

Alors, lorsque certaines copines du forum ont décidé d’élargir les possibilités d’échange et de passer sur Facebook, je n’ai pas hésité. Echanges de photos, de vidéos, messages banals du quotidien, petits bobos et grands bonheurs. J’aime voir ces bébés grandir, nous voir devenir maman à notre façon, chacune bien différente, mais toujours dans le respect.

De ces échanges, du forum, d’Instagram, de Facebook, j’ai rencontré ces personnes merveilleuses sans le filtre d’un écran. J’échange encore quotidiennement avec elles. Mon téléphone sonne plusieurs fois par jour. Je suis toujours émue de recevoir par SMS des photos de bouille souriante, une notification de publication, un message.

Avant, lorsque tout a commencé, aucun de mes amis n’était encore parent. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. A toutes, qui m’avez marquée, qui tenez aujourd’hui une place si importante dans ma vie et avec qui je souhaite encore mille échanges et rencontres, MERCI.

Publicités

Une réflexion sur “Du bon côté des réseaux sociaux

  1. Coucou Sam ! Très chouettes articles, et contente de te relire ! A moi aussi les réseaux sociaux m’ont bcp apporté pendant la grossesse et depuis la naissance d’Elea. Y faire de jolies rencontres, y apprendre beaucoup de choses, s’ouvrir à de nouveaux horizons, en adopter certains. Je ne serais sûrement pas la maman que je suis sans ce que j’y ai découvert. Plein de bisous à Agathe et toi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :