De l’importance du livre

Les souvenirs prégnants de mon enfance comptent un grand nombre d’images, de phrases, d’histoires issues de livres. Aujourd’hui encore, lorsqu’en parcourant les rayons jeunesse des librairies à la recherche de jolis moments à partager avec ma fille ou mes patients, je tombe sur un livre qui a marqué mon enfance (et dont parfois même, j’avais oublié l’existence), j’en ressens une profonde émotion, mélange de joie et de nostalgie.

J’aime les livres pour tout ce qu’ils représentent, et avant tout pour leur invitation au partage. J’ai toujours partagé mon amour des livres, mes lectures : avec les copains d’école, les collègues, mes patients, mon chéri et aujourd’hui ma fille.

Ils ont tous des charmes différents, des objectifs bien définis.

Il y a le livre d’enfance, celui que l’on aime s’entendre lire, dont on aime tourner les pages, dont les images ont marqué notre mémoire, dont on connaît l’histoire sur le bout des doigts et qu’on pourrait raconter sans même savoir lire. Aujourd’hui encore, je suis persuadée qu’un livre vous revient en mémoire. Je partagerai le mien avec vous dans un autre billet.

Il y a le « pavé », celui que vous avez commencé avec l’immense ambition de le lire d’un trait et dans lequel vous avez laissé votre marque-page page 35. Celui-là, vous ne savez probablement même pas où vous l’avez rangé (ou si vous l’avez toujours). Et lorsque l’on vous demande si vous l’avez lu, vous répondez honteusement que, oui un peu mais que vous n’avez pas eu le temps de le finir, puis que vous avez oublié. Pour moi, ce livre, c’est « Du côté de chez Swann ». Désolé Marcel mais alors là, vraiment, tu m’as vite perdue en route…

Il y a l’inoubliable. Celui qui nous laisse un grand vide lorsqu’on l’a terminé. Partagé entre la déception de l’avoir terminé et l’excitation de le relire. De ceux-là, j’en ai connu plusieurs.

Puis il y a les autres, les livres d’écoles qu’on n’a jamais oubliés, les livres pratiques qui nous initient à de nouveaux loisirs, nous guident dans nos voyages, nous aident à approfondir nos passions.

Je ne compte même pas le nombre de livres qu’il y a autour de moi, sur tellement de sujets (il faut vraiment que l’on pense à investir dans une belle bibliothèque pour le salon). Et c’est ici que j’ai envie de partager mes coups de coeurs avec vous.

Un livre, c’est un monde ; Avec son histoire, ses odeurs, le toucher qu’il procure et l’empreinte qu’il laisse en nous à jamais (même si, parfois, on ne s’en rappelle que quelques années plus tard).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :